Les aides pour isoler sa maison et réduire sa facture de chauffage

Avant de chercher à consommer de l’énergie plus intelligemment, il est souvent plus pertinent de réduire sa consommation. Il existe diverses aides si vous souhaitez isoler vos combles, vos murs ou vos planchers. Bien que couteux, ces travaux permettrons ensuite de diminuer sa facture de chauffage. De plus l’état met en place des aides pour réduire le cout de l’installation initiale. Petit tour d’horizon de ces aides !

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE

Ce dispositif vous permet de réduire votre impôt sur le revenu en déduisant une partie des dépenses liées aux travaux d’isolation. Le crédit d’impôt peut aller de 15 à 50% du total des dépenses suivant les cas et les économies que cette modification va apporter. Cette réduction est ouverte à tous les propriétaires payant des impôts et voulant effectuer des travaux dans leur résidence principale. Les locataires peuvent aussi obtenir cette aide, mais il se pose alors la question de financer des travaux dans un bien qui ne nous appartient pas!

Cependant, cette aide n’est disponible que sous certaines conditions, il faut que le logement ait été achevé depuis plus de 2 ans et l’aide est plafonnée à 16 000 euros pour un couple et 8 000 euros pour une personne seule. Plus d’informations sur ce dispositif sont disponibles sur le site du gouvernement.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est l’un des dispositifs les plus intéressants pour financer vos travaux d’isolation. Grâce à ce prêt, vous n’avez pas à avancer le coût des travaux, sans intérêt à rembourser. Vous pourrez ainsi rembourser le prêt en partie via les économies réalisées par les modifications.

En contrepartie, pour bénéficier de cette aide, vous devez occuper le logement comme résidence principale et le logement doit avoir été achevé avant le 1er janvier 1990. De plus, les travaux doivent être réalisés par des professionnels Reconnu Garant de l’Environnement ou RGE, qui souvent profitent de ce label pour gonfler leurs prix. Si cela vous intéresse, je vous recommande cet annuaire qui recense les artisans RGE ou encore sur renovation-info-service.gouv.fr.

Enfin, il faut noter que cet éco-prêt à taux zéro est plafonné a 30 000 euros et ne peux être demandé qu’une seule fois par logement. Si votre facture dépasse ce montant, il faudra donc soit compléter avec vos propres fonds, soit avec un prêt dans une banque classique.

La TVA à 5,5%

La TVA à 5,5% concerne aussi bien les maisons à titre de résidence principale qu’à titre de résidence secondaire. C’est donc l’aide parfait pour les propriétaires de logements en location ! Il faut seulement que le logement ait été achevé depuis plus de 2 ans. Cette aide peut être obtenue dans le cadre des travaux d’amélioration de la qualité énergétique d’un logement. Ces travaux incluent la pose, la rénovation ou l’entretien d’équipements et de matériaux d’isolation.

Cette aide est accessible aux propriétaires bailleurs ou occupants, aux syndicats de propriétaires, aux locataires et aux sociétés civiles immobilières. Bien que cette aide soit la moins importante de tous, c’est aussi la plus universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *