C’est quoi une smart grid?

Un petit tour d’horizon sur ce que sont les smart grids, et pourquoi elles représentent l’avenir pour une énergie plus écologique?

Pour comprendre il faut d’abord remonter un petit peu le temps. Avant, le réseau électrique (appelé grid en anglais) était un enchevêtrement de producteurs d’électricité, et de consommateurs. Le tout était relié par un réseau sous forme d’une grille. C’est-à-dire que globalement tous les producteurs chargeaient l’énergie électrique dans ce réseau et tous les consommateurs puisaient leur énergie depuis ce réseau. Ainsi, chacun avait accès à l’énergie produite par tout le monde, de façon totalement indifférente.

Cela fonctionnait très bien dans l’ancien temps, quand il y avait très peu de producteurs et de consommateurs. Mais plus le temps passe et plus il y a de consommateurs, tout simplement, car aujourd’hui tout le monde a l’électricité et nous sommes de plus en plus nombreux. En parallèle on a créé plus de producteurs d’électricité, à travers des centrales de types divers (nucléaires, charbon, etc) pour répondre a la demande.

Aujourd’hui, on se retrouve avec un réseau de distribution d’électricité géant, totalement inefficace, car il n’existe aucun lien entre production et consommation. Il y a des millions de centrales qui injectent de l’électricité dans le réseau, sans savoir si la consommation suit. Inversement il n’est pas exclu qu’un jour, la consommation soit telle que la production ne puisse plus suivre et qu’une panne générale du réseau survienne. Il est impossible, de part la grandeur du réseau, de savoir comment et ou va l’énergie. Impossible de savoir par exemple si votre ampoule s’allume grâce à une centrale éolienne du bout de votre rue, ou via une centrale a charbon au fin fond de la Roumanie avec toute l’énergie perdue dans les 100aines de kilomètres de fils que ça engendre forcément ! C’est encore plus flagrant si vous payez pour de l’électricité verte: rien ne garanti que l’énergie que vous recevez chez vous est bien verte. Seul votre tarif supérieur est garanti !

Les smart grids, c’est justement la solution à tout ce gâchis. Comme une simple grid géante est impossible à contrôler et offre peu de traçabilité, pourquoi ne pas créer des petites grilles indépendantes, avec chacun des moyens de mesurer l’énergie totale injectée, mais aussi l’énergie totale consommée. Ainsi, on limite les pertes en cas de sur production, et on assure qu’aucune surconsommation ne va faire tomber tout le réseau avant d’avoir une chance de lancer une centrale supplémentaire !

De plus, comme chaque miniréseau aura seulement quelques points de connexion avec ses voisins, il devient possible et simple de connaitre et mesurer les capacités d’export et d’import entre les différentes smart grids, et donc d’avoir une vision sur l’ensemble (d’où le nom, smart!). Il devient aussi possible de savoir d’où vient l’électricité « verte » et qui la consomme. Fini le green washing et la désinformation. Le consommateur qui paye pour une électricité verte, ne recevra pas de l’électricité d’une vieille centrale a charbon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *